Le musée de Margarett


Date de sortie : 1995
Réalisé par : Mort Ransen
Avec : Helena Bonham-Carter , Kate Nelligan
Pays de production : Canada / Gr.bretagne
Titre original : Margaret's museum

Ce film a gagné plusieurs Genie Awards:
Meilleur scénario
- Gerald Wexler, Mort Ransen
Meilleure musique originale
- Milan Kymlicka
Meilleure actrice
- Helena Bonham Carter
Meilleur acteur dans un second rôle
- Kenneth Welsh
Meilleure actrice dans un second rôle
- Kate Nelligan
Meilleurs costumes
-Nicolette Massone


Résumé:
Ca se passe dans les années 40 à Glace Bay, sur l'île du Cap Breton en Nouvelle-Écosse. Tiré d'un roman de Sheldon Currie, ce film raconte l'histoire d'une jeune fille vivant dans une ville charbonnière où les accidents mortels dans la mines sont devenu courants. Margaret MacNeil ( Helena Bonham Carter ) a déjà perdu son père et un frère plus âgé et elle pense que sa vie sera meilleure si elle n'épouse pas un mineur. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Currie ( Clive Russell ) qui est extrêmement épris et réussit à la séduire. Ils se marient, malgré la désapprobation de sa mère, ( Kate Nelligan ) aigrie par sa vie d'épouse de mineur. Le manque de travail hors les mines et les ennuis financiers incitent le jeune homme à s'engager dans la mine. Margaret perd la tête suite à la mort de Currie et entre dans un monde surréaliste. Elle décide de créer un Musée à la mémoire de tous ceux qui sont morts à cause de leur travail à la mine.

LA BANDE ANNONCE



videodetective.com

Mon appréciation:
Lors de mon voyage au Cap Breton, j'ai été invitée chez un parent éloigné, Neil, qui habite la petite ville minière de Glace Bay.
Il est mineur retraité de la mine de charbon et il m'a montré une sorte de fanal qu'il devait apporter avec lui dans la mine. Ce fanal permettaient de détecter le grisou : si l'air entrant dans la lampe était chargé de gaz, il se produisait une combustion visible (dite « auréole ») autour de la flamme normale. C'est ainsi qu'il pouvait détecter le grisou et fuir.

J'ai donc regardé ce film par curiosité pour en connaître plus sur la dure vie des mineurs. Mais j'ai été littéralement envoutée par le jeu d'Helena Bonham Carter que je voyais pour la première fois ainsi que par la trame sonore. C'est avec la cornemuse que notre héros a envouté la belle Margaret. Ce film m'a profondément marquée et je ne me lasserai pas de le revoir plusieurs fois.



Pour avoir plus d'infos:
Europe:
Amazon.fr
Québec/Canada :
Amazon.ca
USA :
Amazon.com



ENGLISH VERSION OF THIS POST: MARGARET'S MUSEUM

PAYSAGES D'AUTOMNE

Quelle belle journée d'automne, aujourd'hui, mais j'en ai pas beaucoup profité, je suis malaaade. Non c'est pas la H1n1, pas cette fois, je ne fais pas de fièvre, juste un vilain rhume qui suit son cours habituel.


J'en ai profité pour fouiller dans mes photos et j'ai sorti mes plus belles photographies automnales pour vous les montrer.



__________ OUTREMONT __________



C'est dans le quartier Outremont, sur le Mont Royal, que j'ai vu les plus beaux jaunes. La municipalité prends un soin jaloux de ses arbres, souvent centenaires. C'est là où j'ai vu, pour la première fois, des systèmes de câblage et d'arrimage pour aider les grosses branches à supporter le poids des feuilles.



2004 Outremont au parc Joyce © gelisa2004 Outremont au parc Joyce


 2004 Outremont rue Hartland © gelisa2004 Outremont rue Hartland


2004 Outremont au parc Joyce © gelisa

2004 Outremont au parc Joyce



2003 Outremont rue Rockland © gelisa

2003 Outremont rue Rockland



2003 Outremont Parc Pratt © gelisa 2003 Outremont Parc Pratt



__________ VERDUN __________




A Verdun, les arbres sont aussi très vieux, C'est un quartier pauvre de l'ouest de la ville, malheureusement la municipalité préfère investir sur les berges. On y retrouve beaucoup d'érable aux feuilles rouges. J'y ai vu les plus beaux rouges oranges.


2004 Verdun, rue Melrose © gelisa

2004 Verdun, rue Melrose



2006 Verdun, rue Melrose © gelisa 2006 Verdun, rue Melrose


2006 Verdun Boulevard Desmarchais © gelisa2006 Verdun Boulevard Desmarchais


Une piste cyclable longe les berges du Saint Laurent sur près de 15km, à Verdun, on y trouve une promenade et plusieurs petits parcs pour un moment de détente ou de pique-nique.


Verdun, Quai à la hauteur de la rue Brault , en face de l'ìle des Soeurs © gelisa 2006 Verdun, Quai à la hauteur de la rue Brault , en face de l'ìle des Soeurs


2006 Verdun, Vue sur la rive depuis le quai de la rue Brault © gelisa 2006 Verdun, Vue sur la rive depuis le quai de la rue Brault


__________ PARC ANGRIGNON __________



Le parc Angrignon, tout près chez moi est un des plus grands parcs de Montréal avec ses 97 hectares et plus de 20,000 arbres, aux nombreux charmes discrets. On peut s’y croire transporté dans un jardin anglais du XIXe siècle, grâce à ses sentiers tortueux et à son étang entouré de quenouilles.


2007 Montréal, Le parc angrignon aire de pique-nique © gelisa2007 Montréal, Le parc angrignon aire de pique-nique


2007 Montréal, Le parc angrignon sentier © gelisa2007 Montréal, Le parc angrignon sentier


2007 Montréal, Le parc angrignon étang © gelisa2007 Montréal, Le parc angrignon étang


2007 Montréal, Le parc angrignon un jour de grands vents © gelisa2007 Montréal, Le parc angrignon un jour de grands vents


2007 Montréal, Le parc angrignon © gelisa2007 Montréal, Le parc angrignon


2009 Montréal, Le chat de la voisine  © gelisa2009 Montréal, Le chat de la voisine


ENGLISH VERSION OF THIS POST: AUTUMN LANDSCAPES

Le divan de Charlie

C'est moi, Charlie!(10/2009 © gelisa)Bonjour les amis, moi c'est Charlie, Gelisa a déjà mis de mes photos sur le blog. Je l'aime tellement, je m'ennui d'elle quand elle est au travail.
Mais c'est Henri qui me gâte le plus. Il a toujours une petite surprise dans ses poches pour moi et je décrocherais la lune pour lui faire plaisir.



Je donne un petit coup de scie.(10/2009 © gelisa)Cette semaine ils ont décidé de se débarrasser de mon beau divan. Je l'aimais bien ce meuble, ma maitresse aussi, nous regardions la télévision ensemble, le soir et j'y faisais de beaux rêves. Henri, lui, s'assoyait dans son fauteuil berçant dans le coin.

Lundi, Henri a démonté le cadre de métal, mais le meuble était encore trop lourd pour le descendre à la rue, alors Henri a décidé de le couper en deux avec sa scie. Ca me faisait tellement plaisir de pouvoir l'aider un peu. Voilà sur la photo que je donne un petit coup de scie.


Wouf! Ici on peut voir le meuble coupé en deux

 Ici on peut voir le meuble coupé en deux(10/2009 © gelisa)
Quelle aventure, Gelisa et Henri ont pu finalement descendre le divan à la rue et Gelisa a bien voulu me prendre en photo avec mon beau divan avant qu'il soit ramassé par les vidangeurs.


 Le divan est dehors(10/2009 © gelisa)
Je suis un peu triste de le perdre(10/2009 © gelisa)

Je suis un peu triste de le perdre.

Il y a un grand vide dans le salon et toute la semaine ma maitresse s'est assise sur le banc du piano pour regarder la télévision, il n'y avait pas de place pour moi, alors je me couchais sur mon coussin.

On me voit, ici qui répond à la porte(10/2009 © gelisa)Et vendredi, la sonnette de la porte a raisonnée, je ne connaissais pas ces monsieur qui montaient avec des grosses boîtes, mais ils étaient tellement gentils, je me suis laissé flatter, tout le monde veut me flatter et toucher mon poil qui est si doux, et j'aime beaucoup recevoir des câlins. Ma maitresse dit que je ne fais pas un bon chien de garde. Moi je ne veux pas être un chien de garde, je suis un chien de compagnie. Voilà! Wouf!

Ah! Tiens, on me voit, ici qui répond à la porte.

Les monsieurs sont reparti avec les boîtes vides et ..... C'est bizzare, ce divan, il sent pas comme l'autre, je voudrais bien monter dessus mais je ne suis pas sûr qu'on me donne la permission. Il est tout glissant et froid.




Quand ma maitresse est revenue du travail, elle était tellement joyeuse de voir son nouveau divan. Mais ce n’est pas un divan, elle dit que c'est une causeuse, pour causer. Ce meuble est beaucoup plus petit et quand on s'assit deux, on peut causer alors que sur le divan on s'étend.

Hourra! j'ai réussi à monter dessus.(10/2009 © gelisa)


Gelisa a mis une jetée épaisse sur le meuble, elle a peur que je le grafigne avec mes griffes.

Hourra! j'ai réussi à monter dessus.

Je fais le beau sur cette photo parce que Henri me montre un biscuit. Il a toujours une gâterie dans ses poches. Qu'est-ce que je ne ferais pour un biscuit.

Je ne crois pas que je pourrai manger mon biscuit sur le nouveau fauteuil(10/2009 © gelisa)Zut! Je ne crois pas que je pourrai manger mon biscuit sur le nouveau fauteuil.



ENGLISH VERSION OF THIS POST: Charlie's couch

L'ORGUE RUFFATI DE CORAL RIDGE PRESBYTERIAN CHURCH

Coral Ridge organ consoleL'orgue de Coral Ridge Presbyterian Church a été construit par le facteur italien Piero Ruffatti. Avec ses sons dynamiques et sa remarquable beauté, il a transporté une multitude de fidèles dans le chant de la louange de Dieu et a été entendu à travers le monde grâce aux émissions "Coral Ridge Hour".

Livré en Amérique en deux expéditions, l'orgue fut assemblé et achevé en 1974. Les spécifications et la conception de l'ensemble de l'orgue sont de l'organiste de l'église, Diane Bish, en collaboration avec M. Ruffatti.

Avec ses 7000 tuyaux disposés en 117 rangs, ce Ruffatti, lors de son installation, était le plus grand orgue de construction européenne aux États-Unis.

Les tuyaux sont séparés en sept divisions différentes jouables sur une console manuelle à cinq clavier, construite en 1989 par la Société d'Instrument Rodgers. La nouvelle console est doté d'une interface Midi et 32 niveaux de mémoire....>>Plus

BONNE ÉCOUTE
Le video suivant fait le tour du fameux temple Presbytérien situé à Fort Lauterdale, Floride. D'architecture moderne, cette église a été fondée en 1960 par le pasteur D. James Kennedy (1930-2007), qui a servi cette paroisse jusqu'à sa mort en 2007. Je vous invite à porter une attention spéciale à la trame sonore jouée sur le fameux orgue Ruffati.



Sur le vidéo suivant, Diane Bish joue son arrangement de "A Mighty Fortress" sur cet orgue Ruffati de la Coral Ridge Presbyterian Church. Une démonstration impressionnante des 5 jeux de trompettes en chamade: Trompettes de Fete 8', Trompettes en Chamade 8 ', Trompeta Réal 16', Double Trompette16 ', Contre Trompettes.




The LORD of hosts is with us; the God of Jacob is our refuge;
A mighty fortress is our God, a bulwark never failing;
Our helper He, amid the flood of mortal ills prevailing:
For still our ancient foe doth seek to work us woe;
His craft and power are great, and, armed with cruel hate,
On earth is not his equal.
Martin Luther



Grippe A(H1N1): Le vaccin

Stock Photo of adult person background crop education female health copyright insadco Ca fait plusieurs jours que je retourne cette question dans ma tête. Pourquoi y a t'il autant de gens qui nient la gravité de la grippe A (H1N1). Faut-il croire les plus optimistes et s’ils avaient tort? Moi ça me fait peur parce qu'il y a trop de contradictions.

Samedi, à l'hôpital, l'officiant de le messe dînait avec nous et nous disait d'un air fanfaron:
- "Il n'y a rien de vrai dans tout ce qu'on dit à propos de cette grippe, ce sont les compagnies pharmaceutiques qui veulent faire un coup d'agent avec leur médicament Tamiflu. De plus je ne comprends pas pourquoi le diocèse de Gatineau enlève l'eau de ses bénitiers, c'est ridicule."

J'ai été estomaqué, cette personne a un poste d'autorité en tant que ministre du culte et à mon avis, il ne devrait pas s'exprimer de cette façon sur un sujet aussi grave et dont il n'a pas l'expertise. Il y avait plusieurs personnes âgées de plus de 80 ans à cette table. A ce que j'ai cru comprendre, elles sont à risque et en plus bénévoles dans un hôpital. Que l'industrie de la religion se contente donc de s'occuper de ses âmes. L’Église n'est vraiment pas bien placée pour parler du coup d'argent que pourraient faire les autres industries. ….. Il y a aussi la foi en cette Divinité qui décidera si lui ou elle sera frappé ou non de ce mal. Voilà que ça me rend méchante, ce ministre du culte ne s'exprimait qu'à titre personnel mais….

Bon laissons ce monsieur de coté, il est vrai que beaucoup de gens pensent comme lui : "selon sondage La Presse Canadienne-Harris-Décima, seulement 45% des répondants au Canada (48% au Québec) ont affirmé avoir l'intention de se faire vacciner" Grippe A(H1N1): faut-il craindre le vaccin?. Je respecte le choix de chacun de ne pas se faire vacciner, de l'attraper à ses risques ou non, c'est une décision personnelle, chacun étant maître de sa personne.

Mais où s'arrête la responsabilité de chacun concernant la contagion. Un professeur de classe, un coach de hockey, une gardienne d'enfant, un chauffeur d'autobus, un ministre du culte, ne sont-ils pas des véhicules de propagation de la maladie, si jamais ils l'attrapent, ils sont, paraît-il contagieux 24 heures avant l'apparition des symptômes. Ne serait-ce pas une marque de respect pour tous ceux qu'ils côtoient tous les jours de se faire vacciner, au moins pour minimiser le risque de l'attraper et de la transmettre.

Je vis avec une personne qui a failli mourir d’une méningite et je vais me faire vacciner pour ne pas entrer cette maladie dans notre maison. Il est vrai que le vaccin pourrait entraîner des effets secondaires mais je n’ai aucune crainte. Je suis certaine que la grippe A(H1N1), si jamais je l’attrapais, serait bien pire.

Qu’est ce que vous en dites?


ENGLISH VERSION OF THIS POST: SWINE FLU: The vaccine